Categories
Cancer De La Prostate

Cancer de la prostate: 5 façons de le détecter précocement et de commencer le traitement

Le cancer de la prostate est devenu un énorme problème pour les hommes. La prostate est un organe qui ne survient que chez l'homme.

Bien qu'il existe de nombreuses raisons pour le cancer de la prostate, il s'agit d'un problème médical qui affecte des millions d'hommes chaque année.

dispositions

Pour déterminer si vous avez un cancer de la prostate, les médecins doivent utiliser une caméra pour regarder dans le rectum et trouver votre prostate. Un médecin ou un professionnel de la santé déterminera s'il existe des kystes ou des excroissances qui pourraient s'avérer nocifs pour votre santé.

Les médecins spécialisés dans la détection de ces cancers recherchent des excroissances cancéreuses. Les cellules cancéreuses sont des cellules qui peuvent croître de façon incontrôlable et se propager dans tout le corps.

C'est pourquoi cette forme de cancer peut être très dangereuse pour les hommes. Ces cellules cancéreuses de la prostate qui se développent et envahissent le reste du corps sont les mêmes cellules qui ont aidé la prostate à fonctionner!

Bien qu'il y ait des excroissances dans la prostate, cela ne signifie pas qu'elles sont cancéreuses. Il peut s'agir de croissances bénignes, ce qui signifie que les mâts des cellules ne sont ni malins ni malins. Les excroissances bénignes ne constituent pas une menace directe pour la vie du patient, comme ce serait le cas avec les cellules cancéreuses.

Les cellules bénignes n'essaient pas d'envahir les autres tissus de votre corps. Cependant, les cellules cancéreuses propagent leur ADN dans tout le corps, de sorte que la forme agressive de cancer peut entraîner la mort. Ces cellules convertissent toutes les autres cellules en cellules cancéreuses. Les cellules cancéreuses peuvent se propager rapidement par réplication.

Par conséquent, il est important d'être examiné régulièrement pour éviter une croissance indésirable dans la prostate ou ailleurs dans le corps. Malheureusement, les plus petits morceaux dans le corps peuvent être des cellules cancéreuses.

Antibiotiques et traitements contre le cancer

En ce qui concerne le cancer et l'idée d'utiliser des antibiotiques pour le traitement du cancer, la grande question est de savoir si les antibiotiques ou l'ensemble du système immunitaire pourraient combattre les cellules cancéreuses. Malheureusement, les antibiotiques ne peuvent pas traiter le cancer.

Les cellules cancéreuses et les cellules normales du corps se comportent de la même manière. Ainsi, lorsqu'un patient prend des antibiotiques pour repousser les cellules cancéreuses, le résultat final est qu'il tue vos cellules normales.

L'autre solution que les gens pensent complètement fausse est que le système immunitaire peut combattre les cellules cancéreuses .

Les cellules cancéreuses sont les mêmes que les cellules normales à cet égard. Le système immunitaire de votre corps ne peut pas reconnaître à quel point il peut être dangereux pour le corps. Le système immunitaire considère les cellules cancéreuses comme les normales.

Le corps ne peut pas lutter contre le cancer avec des médicaments ou des antibiotiques. Et les traitements du cancer de la prostate varient. Les traitements qui ont été développés et utilisés dépendent de l'agressivité des cellules cancéreuses et du stade où elles se trouvent.

S'ils sont découverts assez tôt, les médecins et les chirurgiens peuvent réellement retirer les cellules cancéreuses avant qu'elles ne se propagent dans tout le corps. Bien que la chirurgie puisse être une solution temporaire, elle peut retarder la propagation des cellules cancéreuses.

S'il y a encore des cellules cancéreuses dans le corps après la chirurgie, elles ne peuvent pas se développer et se propager aussi rapidement. Cependant, les cellules cancéreuses laissées après la chirurgie peuvent éventuellement repousser.

Les patients atteints de cellules cancéreuses de la prostate ont besoin d'une chimiothérapie et de radiothérapies dangereuses. La radiation est un excellent moyen de détruire les cellules cancéreuses, mais elle détruit également les cellules normales, ce qui peut être problématique.

Malheureusement, les patients subissant une radiation optent pour un dernier recours. Pour cette raison, il est important de faire régulièrement des tests de prostate et de consulter votre médecin pour éviter la survenue de tels cancers.

Bien que le cancer de la prostate affecte généralement les hommes de plus de 50 ans, il est important que vous consultiez votre médecin pour préparer un plan pour effectuer des examens de la prostate et pour discuter de l'histoire du cancer de la prostate dans votre famille immédiate.

Il est important que votre médecin de famille attrape ces cellules cancéreuses suffisamment tôt pour les empêcher de prendre le contrôle du corps et de faire face à la mort. En fait, les médecins sont capables d'attraper et de traiter les petites excroissances avant qu'elles ne deviennent cancéreuses.

5 replies on “Cancer de la prostate: 5 façons de le détecter précocement et de commencer le traitement”

Vous ne pensez jamais que vous pouvez l'obtenir. Ensuite, vous réalisez que vous avez du sang dans l'urine. Maux de tête insupportables dans le bassin. Qu'est-ce que c'est? Je suis jeune, à peine 40 ans. Vous visitez un urologue et il fait un test qui mesure votre niveau de PSA. Une biopsie est effectuée sur votre prostate et est positive. La vie ne sera plus jamais la même.

La recherche d'un cancer de la prostate à un stade précoce offre le meilleur espoir que le cancer ne se produira pas dans longtemps. Les dernières recherches montrent que le taux de survie à cinq ans pour tous les hommes atteints d'un cancer de la prostate est de près de 100%. Le taux de survie relatif à 10 ans est de 98% et 96% pendant 15 ans. Stade IVA: Le cancer s'est propagé aux ganglions lymphatiques régionaux (tous les groupes T, N1, M0, PSA et grades). Stade IVB: Le cancer s'est propagé à des ganglions lymphatiques distants, à d'autres parties du corps ou aux os (T, N0, M1, PSA, groupe de grade).

J'ai évité les contrôles pendant des années, mais j'ai eu des petits-enfants et mon fils voulait que je sois là pour eux, alors j'ai commencé à prendre ma santé plus au sérieux. C'est une bonne chose que j'ai fait, et avec le traitement, j'ai pu assister au premier anniversaire de ma petite-fille et, je l'espère, beaucoup plus.

Les hommes n'aiment pas parler de leur santé. "Cela peut sembler un peu cliché, mais cela est vrai pour beaucoup, mais si vous avez un problème de santé grave comme le cancer de la prostate, vous pouvez vous ouvrir et parler de certains des effets secondaires et des émotions qui accompagnent un diagnostic et un traitement. Aider grandement au rétablissement Parler à d'autres survivants et partager des informations avec son médecin m'a aidé à traiter le cancer de la prostate, j'ai combattu le cancer de la prostate pendant 2 ans, ma famille et mes amis m'apportent leur plein soutien, je l'adore, le mien Famille et amis à vivre. Ils m'encouragent à suivre le traitement contre le cancer.

Le cancer de la prostate est un cancer qui se produit dans la prostate – une petite glande en forme de noix chez l'homme qui produit le liquide séminal qui nourrit et transporte le sperme. Le cancer de la prostate est l'un des cancers les plus courants chez l'homme. Habituellement, le cancer de la prostate se développe lentement et est initialement confiné à la prostate où il ne peut causer aucun dommage grave. Alors que certains types de cancer de la prostate se développent lentement et peuvent nécessiter un traitement minimal ou nul, d'autres espèces sont agressives et peuvent se propager rapidement. Le cancer de la prostate, qui est détecté tôt – s'il est encore limité à la prostate – a de meilleures chances de succès. Symptômes Le cancer de la prostate ne peut provoquer aucun signe ni symptôme à un stade précoce. Le cancer avancé de la prostate peut provoquer les signes et symptômes suivants: Problèmes urinaires Réduction du débit urinaire Sang dans les spermatozoïdes Affections pelviennes Douleur osseuse Dysfonction érectile

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *